au coeur de l’hiver

Le mois de janvier ne s’est pas vraiment déroulé comme je me l’imaginais. Toute reposée de mes vacances de Noël, j’abordais le début de l’année plein d’entrain mais très vite les protocoles sanitaires en pagaille, les cas covid en grand nombre, la nervosité ambiante, les grèves ont sappé petit à petit mon énergie. En sous effectif nos journées à l’école ont été parfois laborieuses.
Puis là dessus un mal de dent lancinant m’est tombé dessus pendant une dizaine de jours traités par des antibios à dose de cheval, des rv chez le dentiste.  A peine je me remettais que me voilà positive à la covid heureusement sans symptômes importants.
Ces quelques jours d’arrêt forcé à la maison me plaisent bien, je n’ai pas le choix que de me poser. J’ai ouvert à nouveau ma multitude de petits carnets, j’ai pris le temps de rêvasser, le temps s’est étiré et tout ça me fait un bien fou. Que c’est agréable de reprendre mes crayons et de faire mes collages, de regarder par la fenêtre sans penser à rien. Il faut que je trouve une organisation qui me permette de tout concilier et de prendre chaque jours du temps pour créer, ça sera une de mes bonnes résolutions 2022 !

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.