L’école déconfinée

Depuis mon retour au travail j’ai tenu une sorte de petit journal de bord afin ne rien oublier de cette période inédite. j’ai consigné ici les moments de doutes liés à ce qui nous attendait. Mais aussi les tâtonnements face à cette nouvelle organisation et le stress du virus toujours présent.

12 mai 2020 : la classe des petits/moyens a été vidée ainsi que les coins jeux, livres et les ateliers de manipulations. Dix petites tables qui donnent à la classe un aspect inhabituel.
De l’autre coté, on ne le voit pas sur la photo mais se trouve les bancs pour le regroupement où 10 enfants peuvent s’asseoir tout en gardant leurs distances.
Les maîtresses ont dû imaginer une nouvelle organisation pour respecter toutes ces nouvelles règles sanitaires. Mais même avec la meilleure volonté du monde, les enfants vont se retrouver dans un univers très différent de ce qu’ils connaissent habituellement.
Jeudi et vendredi nous allons continuer à préparer tout ça pour accueillir le premier groupe d’élèves. La rentrée se fera lundi prochain et ils ne seront vraiment pas nombreux.

19 mai 2020 : La semaine dernière c’était ménage, réaménagement des classes et marquages au sol. Hier et aujourd’hui nous avions seulement deux petits élèves de moyenne section.
C’était assez spécial et même déroutant comme ambiance, mais du haut de leurs 4 ans ils ont pris les fléchages et autres consignes comme un jeu. Ils n’ont pas rechigné à se laver les mais très régulièrement, j’imagine qu’à la maison ils ont déjà pris ces nouvelles habitudes avec leurs parents.
Ils étaient contents de retrouver leur maîtresse et leur Atsem et ils ne sont que 2.
On se rendra mieux compte la semaine prochaine quand ils seront 7 enfants et on verra comment ils vont appréhender la distanciation. Voilà c’était une rentrée pas comme les autres !

29 mai 2020 : Cette semaine 6 petits élèves dans la classe, avec des groupes qui tournent. On finit par trouver nos marques. Des gestes barrières et des lavages de mains fréquents, des nouvelles règles à respecter mais aussi beaucoup de jeux et de rires.
Avec ce temps estival les maîtresses installent des parcours de motricité dans la cour de récréation. Les enfants se sont habitués à nous voir avec des masques.
Je leur ai imaginé un coloriage avec des motifs à intégrer sur le thème de l’Afrique.
J’aime photographier cette drôle de période, je crois que je me souviendrais longtemps de ma première année en tant qu’atsem.

3 juin 2020 : Les récréations avec les distanciations sociales, tout un poème mais on s’y fait !
les enfants rapportent de chez eux des petits sacs de jouets, on a délimité des espaces à la craie dans la cour. Nous sortons aussi quelques vélos et trottinettes qui sont attribués tout à tour aux enfants, pour satisfaire tout le monde, il y’a ceux qui l’ont le matin et les autres l’après-midi.
J’ai toujours mon pchitt désinfectant non loin de moi si le vélo change de propriétaire.
Les enfants se rangent à la queue leu leu plutôt que se mettre en rang deux par deux.
Franchement je suis épatée de voir comme ils s’adaptent à toutes ces nouvelles règles.

6 juin 2020 : le temps est moins clément, nous avons sorti les craies et aussi les petites échasses que les enfants adorent utiliser. Au fil des semaines nous devenons plus détendus tout en continuant à suivre les consignes sanitaires. Maintenant que nous nous sommes habitués à toutes ces nouvelles façons de faire, nous profitons pleinement de ces journées de classe à effectif réduit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *