Les jours qui s’emmêlent

Tout comme samedi dernier, aujourd’hui j’ai le moral dans les chaussettes, curieux non ? alors que j’arrive à chasser le trop plein d’idées noires et d’angoisse durant la semaine. Ce matin j’ai fait quelques courses, c’est fou comme un acte totalement banal auparavant peut se transformer en expédition, on ne peut plus sortir comme ça sur un coup de tête, il faut l’attestation dans une poche, le gel hydro-alcoolique dans l’autre poche, que la carte bleue soit prête à être dégainée pour passer le moins de temps possible en caisse. Mes courses furent fructueuses avec entre autre une belle barquette de fraises gariguettes. La veille enfin on a réussi à acheter des oeufs.
J’ai bouquiné au soleil dans notre jardin qui me semble si précieux maintenant, une séance dessin avec les filles pour remplir nos journaux de bord respectifs, un goûter de crêpes au soleil, l’esprit qui vagabonde, juste profiter de ma petite famille et ma journée s’est éclaircie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *