L’école dans la salle à manger

Je me considère comme privilégiée dans ce confinement, nous avons assez de place pour travailler les uns les autres chacun de notre côté, nous avons internet haut débit, deux ordinateurs, une tablette, une imprimante, plein de livres et de matériel de loisirs créatifs à disposition. Mais parfois je me sens impuissante, on ne s’improvise pas maîtresse d’école ou prof du jour au lendemain. Je ne veux pas mettre la pression aux filles et je souhaite surtout qu’elles ne deviennent pas angoissées par cette situation, de jour en jour, je tâtonne, je m’adapte, je réajuste, bref c’est une sacrée expérience pour nous tous !

Entendu ce matin : « Lorsque tout cela sera terminé, la santé mentale de votre enfantsera bien plus importante que son niveau scolaire »

@la.minute.culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *