comme un lundi

Une nouvelle semaine qui débute, ce week-end j’ai enfin peint les pieds de la table de la salle à manger en blanc cassé (sur le pot teinte Calgary), avec Colinette on fait des maths en comptant des haricots coco, ce matin à 8h on frappe à la porte et je trouve un grand sac de viennoiseries déposé par nos voisins, ils sont adorables !!

Hier c’était la Saint Léa, pour l’occasion j’avais dressé une jolie table et concocté un repas gourmand. Nous avons commencé à regarder le dessin animé, Les grandes vacances. J’avais déjà vu cette série il y’a quelques temps avec Léa et Coline qui la découvre a adoré, elle me pose une foule de questions sur cette période de l’histoire, la seconde guerre mondiale. Cela fait aussi un rituel supplémentaire dans la journée, le matin nous commençons l’école à la maison à 9h, après le déjeuner de midi les filles regardent les grandes vacances et une émission pédagogique. Puis on se replonge dans les apprentissages mais c’est moins dense que la matinée et il y’a des moments ou chacun vaque à ses activités. Souvent on fait aussi des loisirs créatifs. Léa quant à elle est assez autonome, alors que je sens que Coline a besoin de ma présence. L’ heure du lever et du coucher n’a pas changé ou très peu par rapport au rythme habituel avec plus de souplesse le mercredi et le week-end comme dans l’année scolaire. Le soir on applaudit les soignants à 2oh, avec Coco on a fait du yoga et le jardin nous donne une vraie bouffée d’air frais, d’autant plus qu’on a un beau soleil depuis quelques jours.
J’écoute moins  les infos et j’évite de le faire en présence des filles, le temps semble parfois s’étirer sans fin, c’est étrange cette sensation.
Le matin quand j’ouvre les yeux, il y’a quelques minutes de flottement et je me dis non ça n’est pas un mauvais rêve.
Mais nous ne sommes pas à plaindre, nous vivons un confinement plus que convenable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*