Yunya Ishigami

Fin août nous avons passé avec les filles une journée à Paris, nous avons découvert à la Fondation Cartier la très belle exposition du talentueux architecte japonais Junya Ishigami. J’ai été émerveillée par ses projets où l’urbain et le végétal s’entremêlent, les maquettes si poétiques et toute en finesse. L’architecte intègre le paysage dans son travail. Les filles aussi ont aimé scruter tous les petits détails, c’était l’occasion pour moi de leur parler du métier d’architecte. Nous avons longuement détaillé toutes les petites silhouettes en papier évoluant dans le jardin d’enfants ou rêver devant le projet nuage.
L’exposition était magnifiquement mise en scène, d’ailleurs Junya Ishigami a pensé l’exposition Freeing Architecture comme une oeuvre à part entière dessinée pour le bâtiment de Jean Nouvel.

Après l’expo nous avons marché direction rue Vavin où j’ai déniché un petit resto chinois pour mes deux nénettes gourmandes. Puis nous avons découvert la magnifique boutique Petit Souk, une vraie caverne d’Ali Baba. Comme je suis une faible mère et que j’aime gâter mes filles, elles ont pu choisir une jolie babiole, Léa a jeté son dévolu sur un sony angel pour compléter sa collection et Colinette a craqué pour des oreilles de chats qu’elle a aussitôt voulu porter. Ce jour là il faisait chaud, j’avoue je me suis un peu paumée dans les rues mais les filles ont l’habitude d’avoir une maman tête en l’air !! Nous avons déambulé dans Paris, admiré de belles façades d’immeubles et vraiment je ne m’en lasse pas !

Un petit tour au Bon Marché où malgré les prix très élevés j’aime flâner, avec Léa nous avons fait un tour au corner accessoires de luxe pour animaux et je suis aussi aller rêver au rayon luminaire. Le lendemain forcément avec les fille on a bricolé une petite maison en papier en s’inspirant de la belle expo de Junya Ishigami ^.^

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*