Florence

Après une nuit très orageuse où nous nous sommes retrouvés avec 2 petites filles effrayées dans notre lit nous avons pris la route direction Florence, le temps était encore humide et nuageux mais la campagne très belle. Nous avons trouvé miraculeusement une place au parking Piazzale Michelangelo qui surplombe la ville de Florence, je précise miraculeusement car on ne peut plus se garer dans le centre ville de Florence, à part si on a une vignette spéciale, donc forcément ce parking gratuit sur les hauteurs de la ville est très prisé.

La dernière fois que je m’étais baladée à Florence j’étais jeune, célibataire sans enfants et c’était avec une amie, nous nous étions offert un petit week-end italien bien sympa. Là c’était chouette de redécouvrir cette superbe ville avec Glenn et nos filles. J’ai tout de suite remarqué cette peinture bleue inspirée par Magritte et finalement tout au long de la journée je vais en découvrir d’autres que bien sûr je vais photographier.
Pour en découvrir d’autres de ces drôles de peintures bleues inspirées de tableaux célèbres voici ce lien.

Le fameux Ponte Vecchio, Coline a été très intriguée par ses petites maison comme collées au pont.

Je mets juste les photos faites au fil de nos déambulations, il ne faut pas vous attendre à plein de bon plans touristiques, en plus souvent je photographie plus les petits détails, les vieilles portes, les murs décrépis et les graphs que les monuments historiques.

Ce que l’on ne devine pas forcément sur les photos c’est que ces demoiselles peuvent être très râleuses quand on fait du tourisme, on a beaucoup de : « je suis fatiguée, j’ai faim » alors c’est tentant de fonctionner avec les carottes du type : « vous aurez bientôt une glace et vous pourrez vous baignez dans la piscine ». Donc pas mal de photos de « pauses » pour reposer les gambettes des filles.

C’est dommage je n’avais pas de pièce de 2 euros en poche, j’aurais bien fait des photomatons comme à l’ancienne avec ma Colinette, à défaut j’ai pris cette série que j’aime beaucoup.

La Cathédrale Santa Maria del Fiore

Ce fut une journée spéciale, dans la matinée nous apprenions l’effondrement du viaduc de Gênes que nous avions emprunté moins de 48 heures auparavant, forcément ça fait froid dans le dos !
Puis dans l’après-midi nous recevions un appel pour nous prévenir que notre gîte avait été cambriolé, entre l’anglais, l’italien et le français nous avons fini par avoir plus d’infos et par apprendre que heureusement nos ordinateurs n’avaient pas été volés. Apparemment c’était des petits jeunes du coin en quête de liquide mais avec nous ils ont fait chou blanc. Coline a eu peur qu’on lui ait volé son porte monnaie rempli de ses pièces gagnées grâce à la petite souris, les filles ont craint aussi que les voleurs ne leur prennent la bouée licorne, ça a eu le mérite de nous faire rire que d’imaginer un type s’enfuyant à toutes jambes la licorne autour de la taille.
Nous avons quand même pris le temps de nous offrir et de déguster de délicieuses glaces avant de regagner nos pénates. Le menuisier entre temps était déjà passé réparer notre porte et finalement il y’a eu plus de peur que de mal. Après tant d’émotions et une journée à crapahuter la meilleure chose à faire était de plonger dans la piscine, puis de dîner tranquillement au gîte avant de se glisser dans nos lits !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*