l’arbre de Pâques

A l’école où je travaille j’ai récupéré quelques branches de cerisier qu’un maître d’école avait ramené de son jardin pour les arts visuels. Elles ont tout de suite trouvé leur place dans notre grand vase, anciennement aquarium du poisson Fifi de la maison.
Au fil des semaines nos meubles se sont déplacés au gré des travaux, la  cuisine a pris forme, les journées ont continué à filer, le temps à s’accélérer, moi qui voulais me remettre à la peinture, avancer dans mes révisions de concours d’Atsem, j’ai eu parfois l’impression de ne pas faire assez ou de mal m’organiser, alors parfois j’arrête d’être trop exigeante et de m’imposer trop de contraintes, je me pose et je savoure juste l’instant présent.

Hema une vrai caverne d’Ali baba pour dénicher de jolies babioles et gâter les enfants autour de moi.

Les poupées 5 mai de Caroline Briel ont volé dans les airs durant quelques jours, je ne m’en lasse pas, j’en avais commandé une pour les deux ans de Léa et quand Coline est née j’ai sollicité à nouveau Caroline la créatrice alors qu’elle n’en faisait quasiment plus, je lui ai donné carte de blanche pour les couleurs et voilà une petite blondinette pour ma Colinette que j’aime autant que la première.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*