Juste le quotidien

Cette photo a été prise le vendredi 13 novembre après-midi et la petite phrase qui était là sous mes yeux « don’t worry, be happy » raisonne en moi maintenant d’une toute autre manière depuis ces terribles attentats . La semaine qui a suivi a été très anxiogène, j’étais suspendue à mon poste de radio écoutant les infos en boucle,  j’ai été bouleversée en découvrant sur les réseaux sociaux les visages des victimes. Puis j’ai décidé de moins regarder les actualités, de ne pas laisser allumer ma radio continuellement et de me concentrer sur le quotidien. J’ai aussi imaginé un calendrier de l’Avent pour mes nénettes, elles ont participé en peignant 24 petites boites en carton blanc. Mercredi dernier nous sommes allées nous balader pour profiter du beau temps, les filles se sont régalées avec des éclairs en chocolat, je me suis acheté des branches d’Eucalyptus qui ont agréablement parfumé le salon. Nous avons reçu des amis pour qui j’ai mitonné des bons petits plats, ils nous ont offert un cerisier que l’on a planté dans le jardin, dimanche dernier avec les filles on s’est blotties dans le canapé sous une couverture et on a retenu notre souffle en regardant Les chemins de l’école sur France 5, avec le petit Erbol qui met trois heures pour aller à son école à cheval au milieu de magnifiques plaines enneigées. Moi qui étais déjà une adepte des petits bonheurs au quotidien, dans cette période trouble, plus que jamais je me dis qu’il faut profiter de l’instant présent. Chaque soir ça m’a fait du bien aussi de lâcher prise en écoutant Léa et Coline me raconter leurs journées d’écolières en sautillant et en engloutissant leurs goûters. Aujourd’hui j’ai juste envie de poster des photos de ces derniers jours dans notre cocon, je me rends bien compte que ce billet est complètement décousu mais il reflète mon état d’esprit, je passe de la colère, à la tristesse, du soulagement d’être là et de pouvoir serrer mes enfants dans les bras, à la peur de l’avenir et des mois à venir.

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*