Voilà déjà octobre !

Débuter octobre en se disant que les filles se sont vraiment bien intégrées dans leurs nouvelles écoles. C’est le temps de la photo de classe, des marrons que l’on retrouve dans les poches des manteaux, des matins frisquets malgré un beau soleil doré, des premières journées grises et pluvieuses. Mais c’est aussi mes démarches auprès de pôle emploi, le CV à refaire, la lettre de motivation à fignoler avec les doutes et les angoisses qui vont avec, parce que comment cibler ce que l’on veut vraiment faire après un parcours un peu atypique ? Et là se rendre compte que ça ne va pas être simple… Pour me mettre du baume au coeur, je me suis lancée un challenge : inktober, dessiner chaque un dessin à l’encre.

j’ai trouvé mon dessin à l’encre un brin trop sage, bon en même temps les filles aiment quand je dessine des danseuses, puis j’ai eu envie de rajouter des petites tâches, puis j’ai trouvé que mon coquetier qui me servait d’encrier était beau et à l’intérieur j’ai peint comme des filaments, puis je me suis dit je vais photographier mon illust + mon encrier improvisé, puis je vois un livre que j’adore (le tout petit invité d’Hélène Riff) qui traîne sur mon bureau et je me dis ça peut être beau de tout photographier ensemble et là je m’amuse et d’un coup j’ai des idées qui germent dans ma tête, à suivre alors…

Dimanche dernier on s’est promené dans le jardin Albert Kahn, sur le joli pont japonais en bois rouge et nous avons admiré les grosses carpes Koï.

Puis la semaine à recommencé avec un lundi très pluvieux, bref tout pour me miner le moral mais dans l’après midi j’ai imaginé cette petite fille flânant dans une forêt florale et c’était l’heure d’aller chercher les filles à l’école, sous une pluie battante je suis partie pour 20 minutes de marche à pieds en coinçant un grand parapluie sur la poussette de Coline (parce que oui je reprends la poussette depuis quelques temps, le chemin du retour est trop long et bonjour le mal de dos quand il fallait que je porte ma coco de 16 kg), bref nous sommes rentrées toutes le 3 trempées, les filles ont enfilé leurs pyjamas et devant Heidi ont dévoré des tartines grillées trempées dans du chocolat chaud, finalement c’est pas si mal les jours de pluie  ^.^

 

3 Comments

  • Pas si simple tout cela….tu cherches dans quoi? J’aime beaucoup ton dessin et l’encre ….. Et c’est vrai que bout à bout les idées s’enchaînent et hop…ou est ce l’imaginaire que l’on a trop grand ? Voilà pourquoi j’ai un énorme zouk sur mon bureau :)) mais je suis aussi dans le doute , pourquoi, je n’arrive pas à creer sans couleur ? Et vive les journées pluvieuses pour decorer des goûter chocolatees !!! 🙂
    Je croise les doigts pour toi et te souhaite du courage…..
    Bises
    A vous…..

  • Oh, comme elles sont délicates, tes encres ! Très touchantes. Est-ce que tu vas les mettre en vente ?
    C’est chouette de voir ton blog reprendre une activité « soutenue ». Je voulais te mettre un petit mot depuis quelque temps, juste te dire que je regardais tes « détails de mai » à la maternité, en attendant la venue de mon troisième bébé. Et tes petits posts, pleins de sérénité, m’ont beaucoup aidée !!!
    Bon vent à toi. Le vent d’automne porte loin 🙂
    Marie.

  • Ce que j’aime ces encres… elles sont splendides, du coup j’ai vraiment hâte de voir comment ces idées ont germées et quelles seront les nouveautés!
    Bon courage dans toutes ces démarches et dans tous ces projets en cours ou à venir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*