Septembre et ses doutes

Voilà ce fameux mois de septembre 2015 est arrivé, le 1er c’était la rentrée des filles, en deux semaines elles se sont bien habituées, elles ont déjà de nouvelles copines et se sont fait au rythme des journées avec cantine. L’école n’est pas tout à côté entre 20 et 30 minutes de marche à pieds, avec les belles journées ensoleillées que nous avons eu c’était chouette de rentrer en cueillant des fleurs sur le bord du chemin bien que Coline avec ses petites jambes a rechigné de temps à autre à avancer. Normalement je devrais bientôt récupérer une voiture et du coup me remettre à la conduite, un de mes challenges de cette rentrée. Maintenant que nous sommes bien installés dans notre nouvelle maison qui nous plaît toujours autant il faut que je me trouve un emploi et je dois dire que je suis plongée dans une période de stress et de doutes, l’envie est là, j’espère juste ne pas me tromper dans mes choix, puis il faut que je concilie le quotidien, la vie de famille et le travail de la manière la plus harmonieuse possible. Pour me motiver je me suis créée un bel espace bureau avec un mur d’inspiration. Ces derniers jours je travaille aussi sur un faire-part de naissance qui tombe à point car cela m’offre des parenthèses créatives.

Que dire d’autre sur cette rentrée à part qu’il faut que je sorte de ma zone de confort ? (réf article magazine Flow dont je reparlerai plus tard) On a eu : un épisode chasse aux poux bien prise de tête, c’est le cas de le dire ^.^ Une Léa têtue comme jamais qui a du mal à comprendre qu’il faut faire ses devoirs le soir, un poisson prénommé Fifi qui est venu s’installer sur notre buffet,  on a commencé à imaginer des plans pour une future cuisine, on pense à l’anniversaire de notre Coco qui arrive, enfin elle va avoir 4 ans sans oublier une pendaison de crémaillère !!

Dans la boîte aux lettres ces tatoos Verbeaudet que les filles ont adoré.

Petit look d’automne de Coline

Un coup de ♥ pour cette couverture du numéro sortir de Télérama de juillet 2015, illustration de Marta Orzel, petit oiseau étiquette Cartabille et mes premiers essais pour la commande d’un faire-part de naissance.

1 Comment

  • Bon courage pour tous tes questionnements ! C’est exactement ça, il faut savoir oser sortir de sa zone de confort 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*