Un automne sans fin

Le titre de mon billet peut paraître mélancolique mais rien à faire je crois que je n’aime pas le mois de novembre, plus de feuilles aux arbres, le soleil qui se fait rare, les jours qui raccourcissent, la fatigue… la déprime peut alors vite s’installer dans notre quotidien mais heureusement qu’il y’a aussi plein de petits plaisirs agréables comme se calfeutrer au chaud chez soi, faire des goûters crêpes aux filles et commencer doucement à préparer Noël.

Au mois de novembre dans ma ville il y’a eu 2 jours de battues et de recherches en hélicoptère pour retrouver un supposé tigre en liberté, qui au fil des heures s’est transformé en gros félin et enfin qui s’est mué en énorme matou (du moins c’est ce qu’on nous raconte), puis on n’en a plus entendu parler, drôle d’histoire qui a alimenté bien des conversations et qui a aussi effrayé les enfants. En novembre j’ai dégoté des petits trésors chez Anne, la créatrice de la très belle boutique en ligne Nouschine et Sons qui doit malheureusement bientôt fermer, entre autre j’ai eu un coup de coeur pour un oiseau broche de chez Apolline à Paris, en novembre je ne quitte pas mon foulard fleuri jaune moutarde, en novembre Léa a perdu une cinquième dent de lait, heureusement j’ai toujours des trésors cachés au fond de mes tiroirs, la petite souris a pu apporter un bel album de coloriage à Léa ^.^ En novembre j’ai vu pas mal de médecins pour des symptômes étranges qui finalement seraient peut être dû au stress. Est-ce-que c’est l’approche de la quarantaine ? Pourtant je me pensais sereine sur ce sujet là mais comme quoi l’inconscient peut nous jouer des tours… En novembre aussi Léa a fait de gros progrès à l’école grâce à ses séances d’orthophonie et à notre soutien, elle commence à lire quelques mots toute seule et nous sommes fiers d’elle. Elle est tellement impatiente de pouvoir lire des histoires à sa petite soeur !

En novembre j’ai reçu une invitation pour l’ouverture du salon du livre presse jeunesse de Montreuil et ça a inspiré Léa !

En novembre j’ai trouvé de belles pinces à linge chez Hema à glisser dans les sachets du calendrier de l’Avent, en novembre j’ai découvert un très beau livre poétique, L’ombre d’Igor, Juliette Binet, éditions autrement

En novembre j’ai commencé à acheter des petits cadeaux pour le Noël des filles, bambi et hibou Maileg (une très jolie marque Danoise),  un set en bois Miela Siela trouvé chez Mad le shop. Non non je ne suis pas dans ma période jolies petites bestioles de la forêt ^.^ C’est vrai que je me rends compte que mon choix de jouets pour les filles peut paraître un brin « Bobo » mais j’assume, dans leurs listes au père Noël, les filles m’ont aussi demandé des jouets plus tendances, elles en auront mais je tiens à leur faire connaître d’autres univers, avec des matières qui tiennent dans le temps, bref des jouets que l’on a pas envie de jeter au bout de deux semaines une fois l’euphorie de Noël passée. Des jouets aussi qui stimulent l’imaginaire et qui n’ont pas d’affreuses têtes comme les Monster High que Léa et ses copines adorent. Bref il faut trouver le savant dosage pour ne pas frustrer ses enfants, disons que je refuse le total look Hello Kitty, dans la chambre des filles on trouve un équilibre entre les jouets de grandes consommation (Barbies, Pet shop…) et ceux un peu plus pointus. D’ailleurs je veux bien que celles qui passent par ici me donnent leurs avis quant au choix des jouets. Déjà je m’étais posée la question à la rentrée des classes pour le premier cartable de Léa, je voulais éviter un cartable style Dora l’exploratrice ou Violetta, du coup j’ai emmené Léa chez Monop, elle en a choisi un très joli avec des poupées russes mais sans aucunes références à tels ou tels dessins animés, elle aime beaucoup son cartable mais bon ça ne va peut être pas durer, elle n’a que 6 ans et demi et elle va finir certainement par ce rebeller ^.^  En poussant plus loin la réflexion le problème va se poser aussi pour les vêtements !

Je passe un peu du coq à l’âne mais pour finir comment ne pas craquer Chez Happy Home pour cette étoile en perles de bois Bloomingville  ?

2 Comments

  • Ah l’histoire du tigre etait par chez toi ? J’espère que tu vas bien, mieux ….. J’adore tout ce que nous présente sur ton billet et puis pour les jouets, je laisse la famille faire avec la liste. Et de mon côté, je fais du handmade et je cherche des petites choses originales…… Pour. L’instant, ça fonctionne avec les petites nanas. 🙂 des bises

  • Comme c’est joli chez toi 😉
    Novembre idem ici et je comprends si bien ton besoin de préparer un petit cocon pour l’hiver. Prendre soin de soi, important, essentiel. Je t’embrasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*