mes lectures 2017

013

Il y’a quelques années j’avais fait un résumé de mes lectures, c’était en 2011 déjà !! Je trouve le concept sympa, ça pourra donner des envies à celles et ceux qui passent par là, d’ailleurs je suis preneuse d’idées et je veux bien que vous partagiez vos derniers coup de ♥ littéraires car c’est ça aussi la lecture. Comme en 2011 je vais mettre des étoiles. Je précise que bien sûr j’ai continué à lire entre 2011 et 2016, heureusement !! ^.^ Mais de manière plus ou moins soutenue, je voudrais toujours lire plus et comme beaucoup de monde, souvent je suis happée par le quotidien. Cette année j’ai adoré La pluie avant qu’elle tombe de Jonathan Coe, livre pioché complètement au hasard à la médiathèque. Ce qui est troublant, c’est que je venais juste de terminer Les gens dans l’enveloppe d’Isabelle Monnin que j’ai beaucoup aimé. L’idée de tout ce qu’un cliché peut raconter et renfermer comme secrets me passionne et ça depuis l’enfance où chez mes grands-parents je pouvais passer un temps fou à regarder d’anciennes photos jaunies. J’ai trouvé intéressant, cette façon de partir de photos d’inconnus pour imaginer leur vie. Dans le livre de Jonathan Coe, la narratrice vient de perdre une vieille tante qui lui laisse une bande son accompagnée de 20 photos soigneusement choisies, sa voix enregistrée raconte sa vie des années 40 jusqu’à aujourd’hui, c’est émouvant cette existence qui défile avec ses joies, ses espoirs, ses peines, ses désillusions à travers une série de photos. J’ai été très touchée par le destin trop court de la talentueuse et avant-gardiste artiste Paula M Becker, dans la foulée j’ai vu et admirer l’expo magnifique dédiée à cette femme peintre. J’ai voyagé dans le temps avec les romans de Tracy Chevalier. J’ai oscillé entre malaise et questionnement tout au long du dernier livre de Delphine de Vigan, D’après une histoire vraie. J’ai eu la gorge nouée en lisant les mots d’Antoine Leiris, mon coeur de maman a été déchiré quand je me suis plongée dans Camille mon envolée, j’ai trouvé les polars de Jean-Christophe Granger bien ficelés mais trop violents, j’ai frémi avec la chanson douce de Leila Slimani , j’ai été émue par le magnifique livre de Catherine Meurisse … Bref en 2016 j’ai vibré au gré de mes lectures, allez c’est reparti pour un tour d’ailleurs 2017 débute bien, depuis quelques jours je suis plongée dans un très beau roman de Maggie O’Farell, la distance entre nous.

Brooklyn Colm Toibin ** l’innocence Tracy Chevalier *** Vous n’aurez pas ma haine Antoine Leiris *** la pluie avant qu’elle tombe Jonathan Coe *** Misere JC Granger ** La forêt des Mânes JC Granger * Les gens dans l’enveloppe Isabelle Monnin ** Etre ici est une splendeur Marie Darrieusseq *** D’après une histoire vraie Delphine de Vigan ** Babylone Yasmina Reza ** Demain est un autre jour Lori Nelson Spielman * Prodigieuses créatures Tracy Chevalier ** Mémoire de fille Annie Ernaux *** Camille mon envolée Sophie Daull ** Chanson douce Leila Slimani ** Le voleur de brosse à dents Eglantine Emeyé ** La légèreté Catherine Meurisse ***

livres

Ce qui compte, ce n’est pas ce qui arrive mais ce qu’on fait de ce qui arrive

Annie Ernaux Mémoire de fille

1 Comment

  • En 2016, pour la première fois, j’ai beaucoup « relu » (question d’économies, et je n’ai pas de bonne bibliothèque près de chez moi…). J’ai aimé une deuxième fois « Tous les matins du monde », de Pascal Quignard, et sa superbe musique. J’ai pleuré en retrouvant « Bonne nuit, doux prince », de Pierre Charras. J’ai vibré avec « Soie », d’Alessandro Barrico. J’ai voyagé en couleurs avec « Sundborn ou les jours de lumière », de Philippe Delerm. J’ai ri avec « Les amnésiques n’ont rien vécu d’inoubliable », d’Hervé Le Tellier. J’ai découvert « L’Africain », de Le Clézio. J’ai dévoré deux Tracy Chevalier, mais pas les mêmes que toi (« La Vierge en bleu » et « La Dame à la licorne »).
    Et pour commencer 2017, j’attaque « Harry Potter » avec mon grand garçon !
    Belles lectures à toi,
    Marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*