Ailsa

Une illustration commandée pour une petite Ailsa née en septembre, je me suis envolée dans un pays imaginaire peuplé d’une licorne coquette (ça doit être les filles qui m’influencent ^.^), d’une bichette et de fleurs multicolores. Techniques : acrylique, encre, aquarelle, crayons de couleur et papiers collés

Bientôt Noël

Bientôt Noël, des cadeaux à emballer, une illustration à fignoler, le calendrier de l’avent et ses petites surprises, le sapin qui clignote, des cartes de voeux à imaginer, le quotient familial à calculer, la chorale de l’école, soigner ma Coline fiévreuse, faire une fournée de cookies pour un anniversaire, l’odeur des clémentines, être plongée dans un roman islandais et attendre avec impatience les fêtes en famille ^.^

Anzil shop

 

J’ai retrouvé au fond de mes cartons une pile d’illustrations, donc voici à l’approche de Noël une petite vente éphémère, ce sont des originaux, certains ont des passe-partout, d’autres sont bruts, les prix indiqués sont hors frais de port, si vous êtes intéressés, il suffit de laisser un com avec le nom de l’illustration qui vous tente ^.^

jolis objets, 18*18 cm, acrylique, encre de chine et collages, prix : 50 euros

Bath time, acrylique et collages contrecollées, 13*13 cm, 38 euros

Le petit chaperon rouge, acrylique et collages, 9.5*9.5 cm, 30 euros

Lapin danseur, acrylique, encre de chine et collages, 15*15 cm, 45 euros

Froid polaire, acrylique et collages, 15*13 cm, 40 euros

Dans les bois, acrylique, encre et collages, 15*15 cm, 45 euros

La coquette, acrylique, encre de chine et collages, 15*15, 40 euros / VENDUE

Le champignon magique, acrylique, encre de chine et collages, 9.5*9.5 cm, 32 euros

Tea time, aquarelle, encre et collages, 17*13 cm, 40 euros

Petits bonheurs, acrylique, collages et encre, 18.5*18.5 cm, 50 euros

Voilà pour cette sélection, si vous avez besoin de voir plus les détails, je peux envoyer des photos par mails.

Ambiance hivernale

Montreuil 2014

L’année dernière j’avais emmené Léa au salon du livre jeunesse à Montreuil et il faut croire qu’elle a aimé car cette année avant que je ne lui dise quoique ce soit elle m’a demandé d’y retourner. donc nous voilà samedi dernier à Montreuil, on y est restées tout l’après-midi, on a eu des coups de coeurs et de belles dédicaces.

Nous sommes tombées en admiration devant Louve (édition Thierry Magnier), le premier livre de la très talentueuse Fanny Ducassé, les illustrations fourmillent de détails, les couleurs sont douces et vives à la fois, le texte est beau et ce qui me fait plaisir c’est que Léa a été tout de suite attirée par ce magnifique livre. Je l’ai pris aussi pour ma nièce Camille qui a 8 ans et voilà deux dédicaces toutes en finesse.

Juste après avoir choisi son livre Léa m’a dit il en faut un pour Coline et voilà donc un petit loup craquant pour Coline et dédicacé par Antoon Krings.

On ne pouvait pas passer à Côté du merveilleux Dodu-Velu-Petit de Béatrice Alemagna chez Albin Michel Jeunesse, les filles adorent et moi aussi d’ailleurs ^.^ !

Et pour finir je ne pouvais aller à Montreuil sans faire un petit tour à l’épicerie de l’orage, petite maison d’édition que j’affectionne beaucoup d’ailleurs j’adore la phrase qui les définit : petite fabrique d’objets (en papier) pour penser (le monde) et que je suis depuis ses débuts, c’est toujours un plaisir de discuter avec Catherine puis j’ ai rencontré aussi Anaïs Massini  dont je connaissais le blog depuis des années, c’était très agréable de passer du virtuel au réel et de parler avec elle, je me suis offert l’arbre généalogique nouvelle génération, une grande feuille, des autocollants, des étiquettes, des chevrons, on se bricole son arbre généalogique à sa manière, je crois bien que je vais m’amuser à rajouter des petits éléments, des photos pourquoi pas et bien sûr j’intégrerai les deux oiseaux qu’Anaïs nous a dédicacé à Léa et à moi.

Voilà nous sommes revenues fourbues mais ravies de notre journée à Montreuil, c’était chouette aussi de tomber nez à nez avec Stéphanie ! En résumé de belles rencontres et des magnifiques images plein les yeux pour doper notre imaginaire.

Calendrier de l’Avent 2014

Je ne risque pas d’oublier que Noël arrive à grands pas avec les filles qui font et refont des listes au père Noël ! L’année dernière je leur avais concocté un calendrier de l’Avent home made, je crois bien qu’elles y ont pris goût donc voici l’édition 2014

Mercredi après-midi j’ai découpé des petites étiquettes avec du papier Clairefontaine grisé, un trou avec la perforatrice, un oeillet blanc, du fil blanc et doré, des masking tape et voilà le tour est joué. Ensuite avec les filles nous avons décoré les étiquettes, un vrai travail à 6 mains, Léa et Coline étaient ravies. Par contre j’ai attendu qu’elles soient à l’école pour remplir chaque pochette.

Alors dans ces sachets cristals (achetés sur un site philatélique) quelques bracelets et des barrettes pour mes coquettes, des smarties pour mes gourmandes, des petites décos pour le sapin de Noël et des bons Fifi Mandirac pour aller voir la Tour Eiffel, faire une balade en bateaux mouches, une crêpe party, flâner au Zoo ou au musée du Louvres, faire des Câlins, des ateliers créatifs… bref des bons pour passer plein de jolis moments ensemble dans l’année à venir ^.^ Les filles sont maintenant tellement impatientes d’ouvrir le premier sachet lundi !!

Photo du jour ^.^

Un automne sans fin

Le titre de mon billet peut paraître mélancolique mais rien à faire je crois que je n’aime pas le mois de novembre, plus de feuilles aux arbres, le soleil qui se fait rare, les jours qui raccourcissent, la fatigue… la déprime peut alors vite s’installer dans notre quotidien mais heureusement qu’il y’a aussi plein de petits plaisirs agréables comme se calfeutrer au chaud chez soi, faire des goûters crêpes aux filles et commencer doucement à préparer Noël.

Au mois de novembre dans ma ville il y’a eu 2 jours de battues et de recherches en hélicoptère pour retrouver un supposé tigre en liberté, qui au fil des heures s’est transformé en gros félin et enfin qui s’est mué en énorme matou (du moins c’est ce qu’on nous raconte), puis on n’en a plus entendu parler, drôle d’histoire qui a alimenté bien des conversations et qui a aussi effrayé les enfants. En novembre j’ai dégoté des petits trésors chez Anne, la créatrice de la très belle boutique en ligne Nouschine et Sons qui doit malheureusement bientôt fermer, entre autre j’ai eu un coup de coeur pour un oiseau broche de chez Apolline à Paris, en novembre je ne quitte pas mon foulard fleuri jaune moutarde, en novembre Léa a perdu une cinquième dent de lait, heureusement j’ai toujours des trésors cachés au fond de mes tiroirs, la petite souris a pu apporter un bel album de coloriage à Léa ^.^ En novembre j’ai vu pas mal de médecins pour des symptômes étranges qui finalement seraient peut être dû au stress. Est-ce-que c’est l’approche de la quarantaine ? Pourtant je me pensais sereine sur ce sujet là mais comme quoi l’inconscient peut nous jouer des tours… En novembre aussi Léa a fait de gros progrès à l’école grâce à ses séances d’orthophonie et à notre soutien, elle commence à lire quelques mots toute seule et nous sommes fiers d’elle. Elle est tellement impatiente de pouvoir lire des histoires à sa petite soeur !

En novembre j’ai reçu une invitation pour l’ouverture du salon du livre presse jeunesse de Montreuil et ça a inspiré Léa !

En novembre j’ai trouvé de belles pinces à linge chez Hema à glisser dans les sachets du calendrier de l’Avent, en novembre j’ai découvert un très beau livre poétique, L’ombre d’Igor, Juliette Binet, éditions autrement

En novembre j’ai commencé à acheter des petits cadeaux pour le Noël des filles, bambi et hibou Maileg (une très jolie marque Danoise),  un set en bois Miela Siela trouvé chez Mad le shop. Non non je ne suis pas dans ma période jolies petites bestioles de la forêt ^.^ C’est vrai que je me rends compte que mon choix de jouets pour les filles peut paraître un brin « Bobo » mais j’assume, dans leurs listes au père Noël, les filles m’ont aussi demandé des jouets plus tendances, elles en auront mais je tiens à leur faire connaître d’autres univers, avec des matières qui tiennent dans le temps, bref des jouets que l’on a pas envie de jeter au bout de deux semaines une fois l’euphorie de Noël passée. Des jouets aussi qui stimulent l’imaginaire et qui n’ont pas d’affreuses têtes comme les Monster High que Léa et ses copines adorent. Bref il faut trouver le savant dosage pour ne pas frustrer ses enfants, disons que je refuse le total look Hello Kitty, dans la chambre des filles on trouve un équilibre entre les jouets de grandes consommation (Barbies, Pet shop…) et ceux un peu plus pointus. D’ailleurs je veux bien que celles qui passent par ici me donnent leurs avis quant au choix des jouets. Déjà je m’étais posée la question à la rentrée des classes pour le premier cartable de Léa, je voulais éviter un cartable style Dora l’exploratrice ou Violetta, du coup j’ai emmené Léa chez Monop, elle en a choisi un très joli avec des poupées russes mais sans aucunes références à tels ou tels dessins animés, elle aime beaucoup son cartable mais bon ça ne va peut être pas durer, elle n’a que 6 ans et demi et elle va finir certainement par ce rebeller ^.^  En poussant plus loin la réflexion le problème va se poser aussi pour les vêtements !

Je passe un peu du coq à l’âne mais pour finir comment ne pas craquer Chez Happy Home pour cette étoile en perles de bois Bloomingville  ?

Une journée à Palavas-les-Flots

C’était cet été, nous étions en vacances en Aveyron, depuis quelques jours le temps faisait plutôt grise mine, un matin avec Glenn, mon frère et les deux filles on s’est dit allez hop on part une journée à Palavas-les-Flots, il fait chaud là bas puis la mer sera à bonne température. On a embarqué un pique-nique dans une glacière, les maillots, les chapeaux. Les filles ont adoré cette escapade, Léa a construit un joli château de sable avec des brindilles, des galets, des coquillages, on s’est désaltérés avec des glaces vendues sur la plage, on s’est baignés toute la journée, le soleil tapait, on s’est pris des coups de soleil mais quel régal cette lumière crue, ce sable fin et ces longs bains de mer. Voilà j’avais tout simplement envie en plein mois de novembre de me replonger dans une délicieuse journée d’été ^.^

Ma douce et mon exhubérante

Un mois de novembre en dents de scie mais quand je regarde mes filles je me dis que je suis une maman comblée ^.^

Lily

Une commande de faire-part accompagné d’une carte de remerciement pour une petite Lily née cet été,  ses parents m’ont demandé les représenter avec leur jolie nénette dans des couleurs douces. Cette fois ci l’impression a été faite chez un imprimeur, du coup j’étais vraiment curieuse de le recevoir chez moi, c’était chouette de découvrir mon illustration sur le timbre et l’harmonie de l’ensemble.

Le prénom patchwork que j’avais créé pour le faire-part de Léa et qui depuis est devenu un peu ma marque de fabrique ^.^

 

Après-midi dino

Un petit billet que j’avais en réserve, notre atelier dinosaure Pomme d’api. Avec les filles pendant les vacances de la Toussaint on a bricolé une boite dino avec plein de chutes de papiers, de masking tape, tout dans les tons vert bien sûr et ce qu’elles ont adoré  : coller chacune leur tour les éléments de ce dinosaure très coquet ^.^