Veille de rentrée

A chaque début de vacances d’été septembre paraît si loin et finalement en un claquement de doigts on se retrouve à la veille de la rentrée des classes ! Ce matin les filles ont fait une dernière grasse-matinée, on a pris le temps de traîner, de faire des câlins, de profiter de cette chaude journée ensoleillée.

Puis dans l’après-midi un petit tour devant la nouvelle école en attendant le grand jour demain, Léa ressent un mélange d’appréhension et de curiosité à l’idée de ce plongeon, Coline s’exprime moins là dessus mais je leur fais confiance je suis certaines qu’elles vont vite s’adapter.

Puis préparer la trousse, le cartable et tout le tralala pendant que Coco joue tranquillement dans sa chambre ^.^

Comme une fin d’août

Je ne sais pas trop par où commencer, par des photos de vacances ou de la maison pour résumer cet été 2015 un peu à part ? Je me souviendrais d’un été particulièrement chaud , de cette impression d’être dans une maison de vacances, de ne pas trop réaliser que c’est notre nouveau chez-nous. J’ai eu aussi la sensation d’être isolée car pas encore de voiture pour moi mais ça va venir, du coup les filles ont pas mal joué autour de la maison, petit à petit certains aménagements se sont mis en place. de toute façon pas le temps de m’ennuyer avec mes cocottes qui s’inventent des histoires de princesses, de stars et qui ne se lassent pas de se déguiser. Nous avons eu nos premiers invités et à chaque fois Léa et Coline étaient fières de leur faire la visite. Depuis quelques jours nous voilà revenus pour de bon, j’ai hâte maintenant que le quotidien se mette en place, que les filles découvrent leur nouvelle école et de me lancer pleinement dans mes projets.

Encore des espaces vides mais ça n’est pas plus mal de prendre le temps de choisir la décoration.

Un bouquet éphémère cueilli par Coco ♥

On commence à se sentir bien dans notre salle à manger lumineuse, ce joyeux bazar coloré en témoigne ^.^

Un soir j’ai cuisiné un délicieux crumble pommes mûres, avec les mûres cueillies juste avant notre départ de l’Aveyron par Coline, son papa et bon papa. Petits coquetiers récupérés dans notre maison de famille aveyronnaise juste parfaits pour mes filles qui adorent les oeufs à la coque.

des disputes entre soeurs mais aussi surtout beaucoup de câlins

Ma pétillante Coco qui aime mener son petit monde par le bout du nez, qui est drôle, comédienne et terriblement spontanée, qui chante la reine des neige du matin au soir en battant des cils, qui se crayonne les doigts pour avoir du vernis comme maman, qui n’a pas la langue dans sa poche, gourmande et addict au chocolat et qui me fait fondre avec ses grands yeux bleus. Et ma douce et très sensible Léa qui peut être charmante comme insondable, timide, qui rêve d’avoir un chat, qui dessine déjà très bien en imaginant une foule de détails poétiques, calme et pas vraiment sportive, qui appréhende la rentrée des classes dans une nouvelle école, qui adore décorer sa chambre et rajouter des bouquets de fleurs et des bougies quand elle met la table et qui elle aussi me fait fondre avec son visage délicat et sa tendresse. En résumé deux soeurs différentes mais si complémentaires ♥♥

Si il y’avait le son avec cette photo, cela donnerait : houhou les filles c’est l’heure d’aller prendre votre douche mais non maman on ne peut pas, on est des stars et regarde on a chacune notre oiseau…

Regarde maman c’est drop drôle, tu peux prendre une photo ?

matin studieux

Home

Il est tard, les filles dorment à l’étage, je suis installée dans mon nouveau petit bureau-chambre d’amis et j’écoute la radio, depuis peu nous avons à nouveau internet, voilà maintenant une dizaine de jours que nous sommes installés dans notre nouvelle maison, peu à peu nous prenons nos marques, nous nous habituons aux nouveaux espaces. les premiers jours ont été éreintants à cause de la canicule, c’était étrange de me retrouver là avec les filles, sans frigo, sans internet, au milieu d’une montagne de cartons, heureusement deux jours plus tard un frigo flambant neuf a été livré, les volets ont souvent été fermés pour nous protéger de la chaleur, mes poulettes se sont inventées plein de jeux. Dès le deuxième jour nous avons découvert les deux futures écoles de Léa et Coline, l’accueil a été super chaleureux, les écoles sont petites et l’ambiance familiale, je pense que les filles vont se sentir bien là bas. Bon allez je vous montre quelques photos de notre nouveau chez nous ?

Le coin cuisine provisoire, la salle à manger il y’a quelques jours et la complicité grandissantes de mes nénettes.

Un fauteuil Voltaire qui va bientôt être refait, retapissé et repeint, le couloir de l’étage vu de l’escalier, mon coin bureau avec une nouvelle lampe pour laquelle j’ai eu un vrai coup de coeur au BHV (merci maman pour ce cadeau d’anniversaire à l’avance !), une grande bibliothèque qui couvre un pan de mur entier. Des détails ici et là, dès le départ me créer de jolis petits coins déco pour me donner du courage.

Au milieu du bric à brac, occuper les filles avec les dessins, la peinture, les cahiers de vacances. La petite blouse monop offerte par ma mère pour Coline et pour laquelle je fonds, je crois que pour la rentrée des classes je la lui mettrai ^.^

Au bout d’une semaine je suis venue à bout du dernier carton et dimanche avec Glenn nous nous sommes attaqués au garage, ça y’est tout est à sa place, du coup cette semaine au programme customisation de meubles.

Et voilà le buffet fabriqué il y’a de nombreuses années par le papy de Glenn repeint couleur fleur de sel, nous sommes très contents du résultat, en plus de sa valeur affective il apporte à notre salle à manger une très belle touche déco, puis il est super pratique pour ranger plein de choses ! Les filles ont tenu à m’aider, je leur ai fait peindre le dos du buffet, elles ont adoré et se sont appliquées. J’ai aussi transformé les vitrines de mon meuble d’entrée en minis galeries de polas.

Et on se fait des pauses bonbons japonais (merci Shiho) et  des pauses pansements chats trop beaux (de chez Ikéa), les filles qui déjà adoraient user et abuser des pansements se trouvent maintenant une foule de bobos imaginaires.

Voilà et au milieu de tout ça j’ai reçu mon frère et ses enfants un après-midi, une amie pour un lunch sympa, nous avons passé une journée détente chez des amis qui vivent dans une résidence avec piscine, un vrai moment détente qui nous a fait beaucoup de bien, on a arpenté Castorama et Ikéa. Bref avec du recul je me rend compte qu’en peu de temps nous avons bien avancé ^.^ et je voulais dire à toutes mes amies de Bussy qui passaient par là : vous nous manquez !!!

Dans un appartement vide

Voilà le déménagement est passé et je tiens à dire un grand merci à tous nos amis et à notre famille, ils ont été supers ! Le jour J grâce à leur efficacité le chargement et déchargement a été mené tambour battant dans la bonne humeur ! Notre nouvelle maison nous plait énormément, on a hâte d’y être définitivement pour l’aménager et la décorer, allez plus que quelques jours à patienter. Donc depuis hier nous voilà dans un appartement vide,  une sorte de période transitoire un peu étrange à vivre tout de même. Nous avons gardé le strict minimum mais ça n’est pas une raison pour se laisser aller, déjà vive la table de pique nique qui nous sauve la vie ! Hier les filles on cueilli des fleurs, j’attends le dernier moment pour retirer les photos du mur, j’ai pris de jolis sacs pour ranger nos affaires, les radiateurs nous servent d’étagères à livres. Du coup je vois notre appart sous un autre jour avec de nouveaux espaces intéressants à photographier ^.^

Table pour dessiner, table pour les repas, table pour rêvasser, table bureau…

Profiter de notre chambre avec le mur gris lunaire qui donne une atmosphère douce et sourde à la fois. Recevoir le dernier Toc Toc Toc que j’achète depuis le tout premier numéro et dont je ne me lasse pas, dedans y découvrir une carte postale de Saar Manche une illustratrice et peintre dont j’admire le travail !

Et utiliser ces grandes étendues de murs blancs pour faire de jolies photos.

ambiance déménagement

J’avais fait une liste très complète pour toute cette période dense qu’est un déménagement, entre autres le week-end dernier nous devions aller à la fête des voisins, l’idée de rencontrer mes futurs voisins m’enchantait, mercredi il était prévu aussi de nous rendre à une matinée porte ouverte dans la future école de Coline, chouette initiative permettant aux enfants de se familiariser avec leur école mais voilà la varicelle s’est invitée chez nous et nous avons dû rester à la maison, ce qui je l’avoue m’a un peu fait perdre de ma zénitude car ras le bol des journées la tête dans les cartons ! Mais bon il y’a des choses plus graves dans la vie et j’ai eu le droit à une petite assistante-décoratrice cette semaine car pas d’école pour ma Coco dont les boutons n’ont pas entamé sa joie de vivre ^.^ Puis je dois reconnaître que les filles ont été la plupart du temps adorables, elles ont beaucoup joué ensemble dans le jardin, elles ont produit une multitude de dessins et aussi pas mal regardé la TV mais j’assume, je ne peux pas non plus me dédoubler.

Au milieu du bazar ambiant je n’ai pas oublié d’acheter des cadeaux de fin d’année pour les maîtresses, atsem, orthophoniste et la prof d’anglais de Léa. Je me suis fournie chez Cartabille et l’encre Violette, des boutiques en ligne que j’adore. Léa était très déçue de ne pas aller à cette fameuse fête des voisins (c’est drôle elle est timide mais adore rencontrer des gens), du coup je l’ai emmené au vide grenier, ça l’a consolé et nous sommes revenues avec un petit butin sympa. J’ai fini par trouver un bon rythme pour mettre en cartons notre appart !!! C’est fou tout ce qu’on a comme affaires dans une surface pas si grande que ça. Ah oui comme si ça n’était pas assez simple, notre frigo nous a lâché après 10 ans de bons et loyaux services, heureusement qu’une voisine m’a dépanné avec une glacière électrique, Léa nous a fait un bel épisode fiévreux, j’ai cru qu’elle allait avoir une deuxième varicelle, il paraît que ça existe… Alors c’est vrai  j’ai parfois passé mes nerfs sur mon entourage mais bon le principal c’est que j’ai très bien bossé (car seule la semaine mais le papa des filles a aussi été efficace le week-end ou certains soir pour commencer à transporter des cartons), voilà on y arrive j’avais juste envie de m’envoyer des fleurs ce matin pour me donner du courage pour la dernière ligne droite et pour le prochain déménagement (même si la famille et les amis sont au rv pour aider) et bien pourquoi pas tester l’option déménageurs ^.^

pour terminer voici le joli bureau que j’ai acheté à Léa, je sens qu’elle va adorer y ranger toutes ses affaires ! Voilà cette pause blog m’a fait du bien et m’a aérer l’esprit, allez c’est reparti !

La tête dans les cartons

Aujourd’hui entre deux cartons j’ai récupérer d’adorable petites chaises verbeaudet au relais colis, les filles étaient ravies, nous avons regardé le magnifique nuancier Farrow and ball, Coline a envie d’un mur bleu dans sa future chambre et Léa rose.

Puis j’ai emballé les petits trésors des filles

puis les miens ^.^

à côté des cartons

En ce moment même si je suis dans les cartons et plongée dans un bazar ambiant j’aime conserver des petits coins douillets dans l’appart.

en attendant l’été

Un thé en hiver

Le titre de mon billet peut sembler incongru alors que l’on approche de l’été mais je voulais parler d’un très beau livre que j’ai découvert avec les filles il y’a quelques temps à la médiathèque : öko un thé en hiver de Mélanie Rutten, ce livre est tombé au bon moment, les filles ont perdu leur arrière grand-mère il y’a un peu plus de deux mois, ce beau livre m’a permis d’abordée avec justesse (du moins je l’espère) le sujet délicat de la mort. Il débute avec l’enterrement de Madeleine où ses amis sont réunis et partagent leur peine, ils vont ensuite se retrouver dans sa maison et se rappeler avec émotions les jolis souvenirs les liant à elle, une manière de garder dans un coin de son coeur la personne disparue. Il émane beaucoup de douceur des illustrations et de poésie des textes.

En avril Léa a aussi imaginé la maison Pomme d’Api sur une Colline.

Hello juin

Et voilà nous y sommes, juin est là, le mois de notre déménagement, je ne vais pas m’ennuyer dans les jours à venir, le compte à rebours a commencé !

détails de mai

Ici encore quelques détails qui rendent la vie douce…

Les joies d’un déménagement c’est aussi trier tous les petits vêtements des filles et se replonger dans les souvenirs de quand elles étaient bébés ^.^

Recycler un pot de yaourt en vase

C’est bien gentil de prendre en photo le quotidien des dernières semaines dans cet appart mais il y’a des cartons qui attendent !